Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Choisir son véhicule TPMR

Le 6 October 2015, 10:53 dans Lifestyle 0

Lorsqu’une personne est à mobilité réduite, son transport nécessite des voitures ainsi que des matériels spécifiques. Cet article vous éclaircira un peu plus sur certains points que vous devez savoir sur le choix du véhicule TPMR.

Des critères essentiels 

Le choix de véhicule TPMR repose sur certains critères. 

Dans un premier temps, vous devez d’abord opter pour des véhicules qui peuvent être aménagés. Pour se faire, le véhicule doit subir un décaissement, être équipé d’une rampe d’accès et possède un système de suspensions pneumatiques avec abaissement.

Faire l'étude de l’auto est également nécessaire pour que celui-ci réponde bien à vos attentes et à vos besoins. Vous devez faire alors le choix entre un monospace, un ludospace ou une fourgonnette.

Si vous préfériez des véhicules plus de confort, vous pouvez opter pour une auto équipée de sièges rabattables sur le côté. Cependant, il en existe aussi d’autres modèles très pratiques dont vous pouvez enlever les sièges, mais qui coûtent cher.

Déterminer la façon dont vous voulez utiliser le véhicule (occasionnel ou quotidien).

Veiller à ce que les mesures de sécurité répondent aux normes.

Les types de véhicules 

Grâce à sa large espace, un fourgon peut transporter jusqu’à 6 personnes en fauteuils roulants, en plus des bagages et d’autres matériels. 

Le modèle « break » est idéal pour transporter un enfant en fauteuil roulant, car il dispose d’une petite espace pour installer le fauteuil à l’emplacement du coffre.

Les Ludospaces sont fonctionnels et pratiques. En plus d’une personne en fauteuil, ils peuvent encore transporter 2 à 4 personnes. De plus, ces modèles sont déjà décaissés.

D’autres modèles de véhicules ont été conçus spécialement pour permettre aux personnes à mobilité réduite de conduire et aussi de se mettre à la place d’un passager. Cette technique vise surtout à préserver l’autonomie de ces personnes.

Acquérir un véhicule TPMR est indispensable pour régler des problèmes de transport. Même si vous devez encore faire un investissement pour faire des transformations, ça en vaut la peine.

A lire également : 

Changer ses pneus avant l'hiver, bonne ou mauvaise idée ?

Le 2 September 2015, 14:38 dans Lifestyle 0

La sécurité routière passe avant tout par un bon entretien de son véhicule. S’il ne faut pas laisser votre moteur au hasard, les freins et les pneus sont les éléments fondamentaux de votre conduite. Un soin particulier est à apporter à vos pneus. Ils doivent être parfaitement adaptés à la saison et en bon état de marche. Il existe des pneus été et des pneus hiver. Sont-ils vraiment différents ? Quand faut-il les changer ?

La différence entre un pneu été et un pneu hiver

En été, on équipe son véhicule de pneus été, et en hiver, on équipe sa voiture avec des pneus hiver. Cela semble logique mais qu’est-ce qui justifie ces changements ? Est-ce vraiment nécessaire ou est-ce encore un moyen de faire dépenser encore plus aux automobilistes ? Un pneu été est plus dur que son cousin hivernal. La gomme est moins creusée et permet une bonne adhérence sur terrain sec. Dès que la température baisse, la pression diminue. Il faut donc vérifier la pression de vos pneus lorsque les premiers jours de fraîcheur arrivent. De plus, la gomme dure n’est pas adaptées aux frimas de l’hiver. En effet, il n’y a pas que la neige qui est en cause ! Les routes baignées de pluies ont elles aussi besoin de pneus adaptés. Le pneu hiver possède une gomme plus souple et plus creusée. Grâce à elle, votre véhicule accroche bien davantage sur une route mouillée et par un temps froid. Il est important de pouvoir évacuer l’eau dans les stries du pneu, cela évite les déviations dues à l’aquaplaning.

Quand équiper votre voiture ?

Dès lors, la question se pose : devez-vous équiper votre véhicule avant l’hiver ou au moment de partir à la conquête des terres enneigées ? Au regard de ce que nous venons de décrire, il est évidemment bien plus intelligent de changer vos pneus lorsque la température diminue, même si vous n’avez pas l’intention d’emprunter des routes remplies de neige. Avant l’hiver, vous rencontrerez le problème de l’adhérence insuffisante par temps chaud. Après le début de l’hiver, votre sécurité sera menacée avec vos pneus été lors des intempéries hivernales. Changez vos pneus été pour des pneus hiver dès que les températures hivernales s’installent. Le point de clivage se situe aux alentours de 7 degrés. Veillez également à changer les 4 pneus en même temps. De fait, un train avant équipé en été et un train arrière équipé en hiver, ou inversement, créera immanquablement un déséquilibre très dangereux pour votre conduite.

L’entretien régulier

Maintenant que vous savez tout sur la différence entre les pneus été et hiver, pensez à bien les entretenir. Usagé, un pneu met en péril votre sécurité. Vous devez vous assurer que votre gomme n’est pas usée au-delà du seuil autorisé par la loi. De même, testez régulièrement la pression de vos pneus afin que votre gomme adhère à la route sur la surface nécessaire. Paré pour l’hiver comme pour l’été, partez sur les routes en toute sécurité.

A lire : 

Pourquoi la Renault Talisman est la nouvelle berline de la décennie ?

Le 31 August 2015, 15:42 dans Lifestyle 0

En juillet 2015, Renault dévoile sa Talisman Estate, commercialisée seulement dans le courant de l’année 2016. Ce sera la version break de la célèbre Talisman Berline qui suscite l’engouement général. Mais qu’est-ce qui rend la Talisman Berline aussi populaire ? Pourquoi la voit-on comme la berline de la prochaine décennie ?

La Talisman parmi les autres berlines de sa catégorie

La remplaçante de la Laguna fait parler d’elle. On attendait une berline capable de rivaliser avec les concurrentes milieu de gamme, telles que l’Audi A4 ou la Mercedes Classe C. C’est presque un raté car la Talisman réalise un résultat bien supérieur qui la projette immédiatement dans la catégorie du dessus. On la compare alors à sa cousine française, la Peugeot 508.

Une voiture à la fois généreuse, élégante et confortable

Les lignes de la Talisman sont à la fois classiques et élégantes. Les dimensions généreuses de cette berline, qui la mettent en parallèle avec une Skoda Superb, confèrent à son habitacle un confort inimitable. Ses rondeurs lui donnent une allure décidément très luxueuse. On est loin des courbes anguleuses des allemandes, c’est là que la française entend bien se distinguer. Son design étonne et séduit, jusqu’à sa ligne de feux arrières entre futurisme est extra modernisme.

Et du côté de la motorisation ?

La Renault Talisman existe en 2 modèles essence, alternativement à 150 et 200 chevaux, et 3 modèles diesel, de 110, 130 ou 160 chevaux. Sa puissance est proportionnelle à ses dimensions. Grâce à ce rapport poids puissance, cette berline n’est pas une voiture de course. Elle est parfaite pour la route, donnant de la douceur à une conduite souple mais non agressive. Elle a tout pour séduire le grand public, attaché à l’esthétique, au confort et à une puissance raisonnable. Le gros point fort de la Talisman, c’est sa tenue de route, offrant aux familles en transit une réelle sécurité routière.

Un intérieur séduisant

Le tableau de bord est sobre et authentique. Tout y est digital et muni de diodes, comme chez sa concurrente la Passat. Le numérique y est roi pour le plus grand plaisir de ses occupants. Des plastiques rigides et bien dessinés et un contrôle précis des instruments. On connaissait déjà la molette d’infodivertissement, dans la Renault espace, la voilà qui revient dans la Talisman. Cette molette magique qui contrôle tout le système R-Link 2 et ses fonctions multimédia. La Renault Talisman est décidément une berline efficace et agréable. Il va sans dire que l’on va en croiser beaucoup sur les routes dans les prochaines années. Puissante, élégante et abordable, la Talisman est la berline Renault de la décennie.

Voir la suite ≫